Sécurité mobile

Un botnet bancaire sur Android contamine 48 pays  



Lors des dernières nouvelles, nous vous informions que le ransomware avait augmenté de plus de 50% en 2016 sur Android selon le rapport publiée par l'ESET sur les menaces Android. Mais le ransomware n’est pas l seule attaque qu’affecte Android. Les équipes d’ESET ont découvert un botnet coordonné à partir d’une base AndroidIl prenant l’apparence d’une application météorologique anodine, deux versions d’un code botnet pilotent des malwares (à partir d’un serveur C&C) pour voler les informations bancaires de la victime, tout en verrouillant l’écran du périphérique infecté. Dès leur détection par l'ESET au mois de février, l’équipe de sécurité de Google Play les a retirés de son store.

Les smartphones et les appareils mobiles devient de plus en plus de cibles pour les cybercriminels. Les criminels étant conscients que la sécurisation de ces appareils n’est pas toujours mis en place par les utilisateurs. Depuis quelque temps, les experts en sécurité avertissent que la tendance d'attaquer ces terminaux mobiles est en constante augmentation.